Retour à la page précédente

MAISON (JEUNE) PEUPLE

2001

icon cover

Catégorie

Architecture non résidentielle

Classement

Nominé

Edition du LAA

2019

AUTEUR(S)

2001

AVEC

tecna s.à r.l.
Dal Zotto et associés – Ingénieurs-Conseils s.àr.l.

Maître d'ouvrage

Administration Communale de la Ville de Differdange

Année de fin

2018

Localisation (ville)

Differdange

Description

Youth community center : a civic tool
In order to respond to demographic growth and the number and density of young
inhabitants, the city of Differdange launched a feasibility study for a fourth youth center,
implanted on the old football field of the city.
Contrary to the existing three, organized inside existing houses or apartments, this center
would be newly built, but on a limited budget.
As a result of a consulting phase studying demand and supply, a concept was developed
proposing the availability of space as main theme; as pedagogical tool, as means of
personal development, as an infrastructure for civic life.
To be able to build such a critical amount of space with the given budget, industrial building
methods were adopted, and seasonal uses concepts developed.
In winter, only the core functions are heated. These functions are located in domestic-sized
spaces, boxes built out of massive wood, and insulated to contemporary standards.
The boxes are protected by an industrial-sized polycarbonate shell, that generates extra
space able to host sports, leisure or cultural activities.
From spring to autumn, the boxes can completely open up to the shell via glazed garage
doors that vanish on the boxes’ ceilings.
The architecture avoids all kinds of finishing: no plasterwork, no paint, no screed, only the
structurally necessary is built and qualified.
Thus, the surface of the center tripled in size, roughly on the same budget.
The result is a one-of-a-kind civic center, a house for young people, a polyvalent tool for all
citizens.

La maison du ( jeune) peuple : un outil civique
Afin de répondre à la croissance démographique, au nombre et à la densité des jeunes
habitants, la ville de Differdange a lancé en 2016 une étude de faisabilité pour une quatrième
maison de jeunes, implantée sur l’ancien terrain de football de l’AS Differdange.
Contrairement aux trois adresses existantes, aménagées dans des maisons ou appartements
déjà préexistants, ce centre serait nouvellement construit, sur un budget limité.
À la suite d'une phase d’études analysant la demande et l’offre, un concept a été développé
proposant la disponibilité d’espace comme thème principal ; l’espace comme outil pédagogique,
comme moyen de développement personnel, comme infrastructure pour la vie civique.
Afin de pouvoir construire une quantité critique d'espace avec le budget donné, des méthodes
de constructions industrielles ont été adoptées et des concepts d'utilisations saisonnières ont
été développés.
En hiver, seules les fonctions de base sont chauffées. Ces fonctions sont situées dans de
généreux espaces de taille domestique ; des boîtes en bois massif et isolées selon les
standards contemporains.
Ces boîtes sont rassemblées et protégées par une coque en polycarbonate aux dimensions
industrielles, générant un espace supplémentaire capable d'organiser des activités sportives,
culturelles ou de loisirs.
Du printemps à l'automne, ces espaces domestiques peuvent s'ouvrir complètement vers la
coque via des portes de garage vitrées qui disparaissent sur les plafonds des boîtes.
L'architecture évite toute sorte de finition : pas de plâtre, pas de peinture, pas de chape, seul ce
qui est structurellement nécessaire est construit et qualifié.
Le volume de cet équipement a ainsi triplé la taille du programme de base pour plus ou moins le
même budget.
Le résultat est un centre civique unique en son genre au Luxembourg. Au-delà d’une maison de
jeunes ordinaire, c’est une maison du (jeune) peuple, un outil civique polyvalent pour- et
utilisable par- tout citoyen.

Video

https://youtu.be/9rRN-9LuXCI